À l’heure où s’envolent les Papillons

(17 avis client)

15,00 

Par Annie Barbier

En ce jour anniversaire, Lola fête ses 18 printemps.
Elle a été une enfant, puis une adolescente heureuse. Mais il est temps pour elle de s’émanciper. Elle se trace un chemin vers le métier qu’elle s’est choisi et pour cela entre à l’université. Elle est épanouie dans ses amitiés et heureuse parmi les siens.
Tout pourrait se dérouler sans anicroche mais une première rencontre va bouleverser son destin et changer ses plans. Elle n’imagine pas un instant dans quel drame va l’entraîner cette rencontre. Elle devra se battre pour sa famille. Elle se sent bien seule devant un tragique évènement qui l’accable et embauche un détective. Mais le destin veille. Elle va faire une seconde rencontre, dans des conditions surprenantes.
Serait-ce là le sésame vers l’apaisement de sa jeune vie ?


Télécharger un Extrait

Télécharger le Dossier de Presse

En stock

Description

À l’heure où s’envolent les Papillons

Par Annie Barbier

La vie commence le jour où l’on aime, peu importe l’âge ou le lieu. Le chemin vers le bonheur est souvent chaotique, mais avec de la confiance, de la ténacité et de l’amour, on peut finir par le trouver.

Disponible en Ebook :


Genre : Roman
Nombre de page : 172
Dimension : 148×210
ISBN : 978-2-38157-186-7
Date de parution : Mai 2021

17 avis pour À l’heure où s’envolent les Papillons

  1. annie barbier (client confirmé)

    Danie Lonca ❤
    A l’heure ou s’envolent les Papillons
    J’ai eu la chance de lire en avant première le livre d’Annie Barbier et je fus complètement happée par l’histoire.
    Difficile d’avoir une opinion ! lorsque l’on a entre les mains un livre d’Annie Barbier.
    Pourquoi ? on sait d’avance, que l’on va s’embarquer dans une histoire où souvent plusieurs personnages auront un rôle important.
    Mais voici tout de même, mon analyse.
    Le décor est posé, un 14 juillet ou l’on prépare l’anniversaire de Lola 18 ans, qui Bac en poche, va aller de surprises en surprises. Nous sommes en Provence. Mariecke, photographe, mariée à Phil, artiste peintre, prépare avec l’aide de ses voisins qui ont une fille Joséphine, des surprises pour ce jour tant attendu. On imagine un tableau celui de Monet, l’ambiance est pastel, les personnages, sont de bonnes intentions. Lola doit continuer ses études, mais a le droit en contrepartie de choisir, quelques activités. Ce sera art dramatique et danse. Mais, l’un des cadeaux qu’elle va recevoir va changer ses ambitions.
    Connaissant l’auteure, j’attendais avec impatience l’intrigue. Car il fallait une intrigue, sinon cette histoire aurait été fade !
    Une intrigue impossible à imaginer, on imagine que l’auteure a dû bien s’amuser.
    Des rebondissements sont présents.
    Un vrai cocktail délicieux, avec un zeste de citron, de rhum, de pêche, le tout servi avec une paille.
    À déguster sans modération !!!
    Danie Lonca

  2. Mérour

    A l’heure ou s’envolent les Papillons

    Une suite n’est jamais facile à écrire et pas plus à lire… Il faut remettre les anciens personnages dans leur rôle puis surtout laisser le temps à l’auteure de placer son action avec ses nouveaux acteurs dans un nouveau décor le tout dans une nouvelle époque.

    Vous me suivez ? Si oui tant mieux et si non c’est pas grave car Annie le fais parfaitement, il ne vous reste plus que de la laisser mener la barque !

    Une fois encore Annie Barbier promène ses personnages avec des descriptions parfaites, chaque mot à sa place, avec du joli vocabulaire sans être excessif. Du bel ouvrage ! Et mine de rien entre deux phrases (presque) anodines, elle vous plante l’intrigue principale, celle qui vous conduira gentiment mais sans faillir jusqu’au bout de ce roman qui est la digne suite de “La poupée sur l’autoroute”.

    Autant préciser qu’il n’est pas indispensable d’avoir lu le premier volet pour prendre plaisir à lire le second. Mais c’est tellement mieux !

    Au fut et à mesure que j’avançais dans ma lecture, je sentais dans mon dos le regard de l’auteure qui savourait mon avancée dans son écrit et la synthèse qui se faisait dans mon esprit en découvrant toute la subtilité de ce cocktail.

    Le final est comme un concours du plus beau feu d’artifices. Il n’y a plus qu’une chose à dire…

    Bravo madame !

  3. Michèle Canac (client confirmé)

    Je viens de terminer ton roman. Wow! tu peux te vanter d’avoir écourté mes nuits car c’est une histoire qu’on aimerait ne pas lâcher! Tu deviens la reine du suspens, juste après Agatha, Musso et quelques autres ! A quand un polar ? Je sais que ce n’est pas ton monde de prédilection, mais tu en as les “ressorts”! Voilà pour mes compliments, toujours sincères et tu le sais.

  4. Laurence Collette Holzhammer (client confirmé)

    Bonjour Annie
    Il faut prévoir un peu de temps dès que l’on lit le premier mot , la première phrase …, car on ne peut plus s’arrêter de lire …c’est simple j’ai adoré ! (comme tous vos livres d’ailleurs) Une envie de dévorer vos mots, de savoir ce qui allait arriver. La curiosité n’est pas toujours un défaut…
    Une belle amitié, un drame et puis l’amour !
    J’ai lu vos premiers mots avec le sourire et j’ai fini avec des larmes ….
    Merveilleux récit !

  5. Béatrice Chéreau (client confirmé)

    Ça y est j ai fini : à l heure où s envolent les papillons. Quelle pépite je l ai lu en 3 “nuits” dur dur le matin pour aller au taf. Dommage trop court, j’ en voulais encore et encore. J attends avec impatience un 3eme, une suite…..
    Merci vous êtes formidable Annie Barbier, ça faisait tellement longtemps que des livres ne m’ avaient pas tenue en haleine à ce point.

  6. Pierrette AMANS (client confirmé)

    Hello!
    je suis encore sous le charme de ce roman:”à l’heure où s’envolent les Papillons “,signé ANNIE KUBAZIAK BARBIER.
    Je souhaite vous faire partager mon enthousiasme sur ce roman tout en rebondissements, dans un décor Provençal.
    L’intrigue est époustouflante . Quelle belle histoire! C’est la suite de “La Poupée sur l’autoroute.”(disponible encore aux Editions Libre2lire ) En fait, les événements principaux sont repris dans ce dernier roman et permettent une bonne compréhension…..mais comme le précédent est vraiment surprenant, l’idéal bien sûr serait de commencer par ” La Poupée sur l’autoroute “. L “évolution, le ton,la tournure que prennent les événements , ainsi que les personnages donnent une tout autre ambiance….”à l’heure où s”envolent les Papillons” !

  7. Marie-France Poirot-Capo (client confirmé)

    A l’Heure où s’envolent les Papillons
    Oh la la, pareil que pour “la poupée sur l’autoroute” J’ai commencé à lire, et difficile de lâcher le bouquin… mais sitôt, mes tâches accomplies, direct, la reprise de “à l’heure où s’envolent les papillons”, pour ne plus le lâcher, jusqu’à la fin. À un moment de l’histoire, lorsque j’ai lu le nom de Rodolphe !!! Wouahhh, je suis allée de surprise en surprise… Palpitant, et quel bonheur pour moi ! Tu m’as redonné, enfin, le goût de lire. Depuis un peu plus d’1 an, je n’arrivais plus à me concentrer, pour n’importe quelle lecture. Et la, je pense avoir retrouvé, ce goût de lire. Vivement…. la suite ! Et, quelqu’un a laissé entendre, que tu pourrais te lancer, dans un polar ? Moi qui aime bien… je pense également que tu pourras, aisément l’écrire… Ma tite Annie, merci. J’ai pas mal de lecture en retard ! Je crois que je vais pouvoir, reprendre certains livres.

  8. Mélanie Buguet (client confirmé)

    Un coucou pour te dire que ton livre m’a emportée, c’était super ! Une belle histoire, bien écrite comme d’habitude, et un joli voyage en Provence. Bravo !

  9. Patricia Vasquez (client confirmé)

    A l’heure où s’envolent les papillons
    Voila , je n’ai pas pu résister à l’envie, Annie, de te donner mon avis sur la suite de la poupée sur l’autoroute !
    Je l’ai lu en quelques heures … un grand point positif , et je le dis avec simplicité car je n’aime pas être obligée de rentrer dans un roman … que ce soit le 1 ou le 2 , c’est lui qui nous happe dans l’histoire ! Évidement on connaît le 1 donc on cherche dans l’histoire de l’héroïne ce qui va être ” fracturé ” pour tenir le lecteur en haleine ! Je dois dire que le fait que ce soit l’histoire de la fille et non de la mère ,( alors même que c’était l’héroïne du roman précédent ) est une énorme surprise ! Je retrouve ta capacité à faire de tes héros des personnages attachants , forts , avec des talents qui forcent l’admiration !
    L’intrigue est captivante et l’arrivée du dernier personnage , ancien héros cruel et détestable, nous laisse pantois dans sa rédemption par l’amour retrouvé !

  10. Francis Boyer (client confirmé)

    Voici deux pépites de mon amie Annie Kubasiak-Barbier. Le premier, La Poupée sur l’Autoroute et celui que je viens de finir et qui est une suite en attendant encore une suite ((((vraiment là Annie tu nous gâtes!)) “A l’heure où s’envolent les papillons”.
    Ce ne sont pas des livres que l’on appelle des pavés, non, pas beaucoup de pages mais quelle écriture ! C’est poétique,chaque mot bien pesé, une écriture à la Colette . …..
    Dans A l’Heure où s’envolent les Papillons, la vie de Lola commence au début de sa majorité. Etre jeune, explosive et adulée de sa famille et amis, quoi de mieux lorsque l’amour frappe à la porte d’entrée de son cœur.
    Autant Lola l’aime, que moi, lecteur je me méfie de lui…Ai-je raison ?
    Lisez ces deux livres, je vous les recommande.
    Je t’embrasse Annie et je dis simplement “Vivement la suite”.

  11. Nicole Rottier (client confirmé)

    Le style d Annie Kubasiak-Barbier est une merveille. La plume souple, le langage téméraire, pas de temps mort. Les intrigues excitantes.
    Lola est une belle jeune fille heureuse dans son environnement familial et amicale.
    Sa passion pour le chant, la projette sur scène.
    Elle va découvrir son premier amour. Le suspens de cette belle histoire ne m autorise pas à dévoiler la suite, qui va l amener à des épreuves. Mais Lola est positive, elle va survoler les obstacles.
    Ce roman développe des émotions fortes.
    Je me suis plongée dans ce roman avec volupté.
    Bravo Annie 👍j ai hâte de découvrir ton prochain roman

  12. Monique Buguet (client confirmé)

    Voici un roman d’été comme on aime en lire. Tous les ingrédients sont réunis pour qu’il ne reste pas longtemps sur votre table de chevet:
    le charme de la Provence, la fraîcheur et l’insouciance de la jeunesse, la complicité de l’amitié, la chaleur d’une famille unie, des retrouvailles inattendues, l’amour bien sûr mais aussi une bonne dose de suspense qui vous tient en haleine jusqu’à la dernière page (comme le tome précédent” La poupée sur l’autoroute”).
    Le tout mené tambours battants par une écriture vive et raffinée qui nous confirme le talent de l’auteure pour peindre la fresque de ses personnages.
    Chapeau bas, ma sœur bien aimée, moi qui sait combien ces derniers hantent tes jours et tes nuits !!

  13. COLLET JEAN-PIERRE

    Une histoire très originale, avec une thématique singulière qui tourne – entre autres – autour de la construction de la famille, lorsqu’on est une jeune maman. L’histoire (qui peut s’apprécier même si on n’a pas encore découvert “la poupée sur l’autoroute” !) est très rythmée, avec moult rebondissements et un personnage central très attachant.Je suis franchement épaté par ta capacité , Annie, à mener sur la durée, une intrigue aussi riche, avec ce qu’il faut de suspens. Une écriture fluide et très agréable. Je recommande vivement !

  14. Patricia Lasserre (client confirmé)

    Je viens de terminer le roman « A l’heure où s’envolent les Papillons » d’Annie Kubasiak-Barbier aux Editions Libre2lire –
    J’avais lu avec plaisir « La Poupée sur l’Autoroute » d’Annie Kubasiak-Barbier, et je dois dire que le roman « A l’heure où s’envolent les Papillons » (lequel reprend en grande partie les mêmes personnages) m’a tout autant intéressée. Je me suis très vite attachée à Lola, jeune fille lumineuse qui fait la fierté d’une famille aimante et soudée.
    En quelques lignes, l’auteure situe l’action du roman dans la douceur du climat méditerranéen, au cœur d’une nature à la fois secrète et chaleureuse. Mais à 18 ans, Lola ne résiste pas longtemps à une irrépressible envie de liberté. Protégée et choyée depuis toute petite, saura-t-elle déjouer les pièges de cette vie nouvelle qui lui tend les bras ? Quand tout arrive vite, trop vite, un choix est-il encore possible ? En cours de lecture l’auteure sème habilement indices et autres signes du destin, précurseurs d’un incroyable dénouement. Lola va découvrir un passé jusque-là tenu secret, et devoir l’accepter pour avancer dans sa nouvelle vie. Un roman captivant.

  15. Eva Ufaux (client confirmé)

    Livre passionnant, avec des personnages très attachants.
    J’ai pris un vrai plaisir tout au long de la vie sentimentale de Lola, c’est vraiment la continuité de La Poupée sur l’Autoroute et le monde de Lola est vraiment petit, comme quoi la destinée……….. Vivement la suite

  16. Rosalie Pottemain de Laroque (client confirmé)

    Retour sur ” A l’heure où s’envolent les papillons ” d’ Annie Kubasiak-Barbier
    Je dois avouer que j’ai mis un peu de temps à me plonger dans ce roman d’Annie (par manque de temps uniquement), mais voilà je viens de finir sa lecture avec les yeux emplis de larmes et je tenais à vous en faire un retour …
    Tout d’abord et dès les premières lignes, nous voilà immergés dans un coin de France où il fait bon vivre et où les cigales chantent le soleil avec générosité. On plonge dans le tableau sans s’en rendre compte, happés par la beauté des lieux et en devenant les observateurs muets des aventures de la jeune Lola. Les descriptions sont tellement précises qu’il n’est pas difficile de visualiser les scènes et de parcourir ainsi les lignes. C’est un peu comme si l’on nous prenait la main et que l’on nous faisait évoluer dans un environnement bien précis et presque connu …
    Ensuite, et sans raconter l’histoire de ce roman, Annie nous emporte dans le tourbillon de la vie de l’héroïne, avec simplicité, mais surtout avec émotion et délicatesse. On passe d’intrigues en rebondissements, de rebondissements en questionnements, et nous voilà à nouveau happés par le déroulé de la vie d’une jeune femme à qui tout sourit … Jusqu’à cette rencontre … On a qu’une envie, tourner les pages, savoir, connaître l’issue d’une improbable situation …
    Pour finir, ce roman nous enferme dans une bulle qu’il est difficile de quitter. Emportés dans une valse effrénée qui pique notre curiosité jusqu’au bout, et touche à notre sensibilité, il est fort probable que, comme moi, le dénouement de l’histoire vous arrache quelques larmes, ou tout du moins, embue un peu vos yeux …
    Merci infiniment Annie ❤

  17. Pascale Marchand-Grésy (client confirmé)

    En fait il faut lire les deux (la poupée sur l’autoroute et …à l’heure où s’envolent ls papillons… ) Le premier est un peu plus noir, mais les deux romans sont des histoires de résilience, dont Annie est la championne. On le comprend en lisant “maman si tu savais ” plus autobiographique. Toujours merveilleusement écrit !

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.