Les Aveuglées

(2 avis client)

14,00

Par Vanessa Lagarde

Deux femmes, deux mères, deux vies brisées qui se croisent et s’embrasent…
La vie de Cécile a basculé quinze ans auparavant, quand sa fille de trois ans a disparu. Après ce drame jamais élucidé, la mère s’est installée dans un village où elle mène une vie sans joie.
La fille d’Annabelle, quant à elle, s’est suicidée à l’adolescence. Depuis, sa mère parcourt inlassablement les lieux qu’avait fréquentés sa fille dans l’espoir de faire revivre des souvenirs de la disparue.
Annabelle et Cécile se rencontrent et sympathisent. Les épreuves semblables qu’elles ont traversées font naître une amitié. Mais au fil des confidences, les tensions entre les deux femmes s’exacerbent. Leur relation devient malsaine, chacune cherchant à manipuler l’autre pour apaiser ses propres souffrances. Jusqu’à ce qu’éclate une vérité trop longtemps enfouie.
L’histoire, passée et présente, se dévoile à travers les yeux de différents témoins. Les mensonges inconscients des personnages apportent une touche d’irréel à la lisière du fantastique.
Que connaissons-nous vraiment de notre passé ? À quel point notre inconscient est-il capable d’occulter des faits qui nous dépassent ? Quels compromis sommes-nous prêts à faire pour acheter notre tranquillité d’esprit ? Les manipulations se mêlent aux souffrances et les personnages s’engagent sur des pentes inconnues.


Télécharger un Extrait

Télécharger le Dossier de Presse

Description

Les Aveuglées

Par Vanessa Lagarde

Entre policier et thriller psychologique, ce roman nous immerge dans les terribles conséquences que peuvent avoir les secrets et le déni, en faisant résonner en chacun la peur du pire…

Disponible en Ebook :


Genre : Roman
Nombre de page : 152
Dimension : 148×210
ISBN : 978-2-490522-73-6
Date de parution : Juin 2020

2 avis pour Les Aveuglées

  1. GROSJEAN (client confirmé)

    Très bon livre, dévoré d’un coup car dès l’intrigue posée on souhaite connaître l’issue. Je recommande le livre et l’auteur.

  2. Christelle FOUIX

    Les Aveuglées est un roman qui se dévore : le style, fluide, souple et poétique, nous brosse un décor très ancré dans lequel des personnages incarnés nous fascine d’entrée de jeux. Est-ce cette narration ciselée et intimiste, cette attraction humaine pour les faits divers ou le talent de l’auteure à nous faire glisser sur la pente du suspens qui monte crescendo ? Je ne saurai le dire, mais j’ai lu comme en apnée, d’autant plus ensorcelée par la subtilité de la langue et de la psychologie de ces deux mères, qui laisse le lecteur découvrir l’horreur sans artifice, sans mise en scène sordide, mais au contraire dans toute la complexité de l’âme humaine. Une vraie claque littéraire comme je n’en avais pas prise depuis longtemps. A lire une première fois, puis une deuxième, pour se délecter à nouveau des indices subtile qu’on aurait pu voir… »

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.