Sombre Justice

(1 avis client)

16,00

La Balance à l’Équilibre

Par Florence Ciampi

Dans le sud de la France, Thomas Hurbon, substitut du procureur est marié à une lieutenante de gendarmerie, Céline, une femme investie et obstinée.
Suite aux remous provoqués par l’acquittement d’un violeur présumé, grâce à la verve d’un ténor du barreau et malgré la plaidoirie de Thomas, d’étranges meurtres sont commis sur d’anciens accusés. La signature : une balance, symbole de justice idéale et d’équilibre rétabli.
Une course contre la mort s’engage dans une traque au plus profond de la nature humaine, où les protagonistes devront se poser une question : où se situe exactement la frontière du Droit ?


Télécharger un Extrait

Télécharger le Dossier de Presse

En stock

Description

Sombre Justice

La Balance à l’Équilibre

Par Florence Ciampi

Une enquête passionnante et saisissante de réalisme entre Grisham et Les Experts, qui bouscule nos certitudes sur le concept même de la Justice…

Disponible en Ebook :


Genre : Thriller
Nombre de page : 196
Dimension : 148×210
ISBN : 978-2-38157-142-3
Date de parution : Avril 2021

1 avis pour Sombre Justice

  1. Barbier Annie

    Je viens de finir la lecture de Sombre Justice
    de Florence Ciampi
    En fait, c’est la preuve par 9, s’il en faut que la justice fabrique aussi des assassins, selon la façon dont elle est rendue…

    Comme toujours, « Selon que vous serez puissant ou misérable » ou bien représenté, ou bien protégé, le verdict sera différent.

    Bien sûr, tout accusé a droit à la présomption d’innocence, là n’est pas la question. Mais on en arrive à des situations où l’on fait tellement une fixette sur la possible erreur judiciaire, que la victime, elle, en fait les frais, oubliée dans l’imbroglio de grandes plaidoiries et de témoignages aléatoires.

    Sauf que la victime a, comme tout un chacun et avant le drame qui bouleverse son quotidien, une vie, une famille, un métier, des amis… Et c’est là que le bât finit par blesser des gens qui n’ont rien demandé qu’à garder leurs proches et qui n’ont plus la force de gérer l’injustice qu’il subissent au moment du procès.

    Malheureusement, il est assez courant que les victimes d’actes odieux finissent par renoncer à la vie, déclenchant un besoin de vengeance chez ceux qui les ont aimées.

    Bref, je ne vais pas rentrer dans les détails de cette histoire que je vous invite à découvrir. Mais en même temps, cet ouvrage remet un peu les points sur les i et les barres aux t.

    Annie Kubasiak-Barbier

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.