l’Ensorcellement des Sens

(3 avis client)

17,00 

Par Florence Ciampi

Paolo Gadrielli, étoile montante de la gastronomie, est l’homme chez qui il faut être vu ! Il a fait l’acquisition d’une vieille demeure qu’il a restaurée, pour y implanter son nouvel hôtel-restaurant.
La propriété, de sinistre réputation, l’a immédiatement enthousiasmé.
Avec humour, il a baptisé son établissement « L’ensorcellement des sens ». Car, en sus des prestations classiques, le chef a intégré un divertissement au menu. Il s’agit d’un escape-game à l’atmosphère ésotérique.
Rien de surprenant au fait qu’il exploite la sulfureuse notoriété du lieu pour attirer tous les riches curieux, en quête d’émotions. Inauguration en grande pompe devant un parterre de journalistes, soirée privée avec ses clients les plus proches ; Gadrielli ne lésine pas sur les moyens pour en mettre plein la vue à tout le monde.
Mais, dès la première nuit, une employée se fait assassiner. L’affaire est confiée au capitaine Richard Guton. Ce denier va enquêter dans ce milieu, dont il ignore les codes. Et, pour réussir à démêler le faux du vrai, Guton devra constamment s’adapter.
Car, derrière le faste et la perfection apparente, Paolo Gadrielli, ses employés et ses prestigieux invités, cachent bien des secrets.
Quant à la bâtisse, il semble qu’elle ne soit pas près de faire oublier sa funeste réputation…


Télécharger un Extrait

Télécharger le Dossier de Presse

Critiques Littéraires

En stock

Description

l’Ensorcellement des Sens

Par Florence Ciampi

Entre gastronomie, charme, meurtres et mystères, Florence Ciampi nous propose une friandise détonante, à consommer sans modération…

Disponible en Ebook :

De la même autrice :


Genre : Thriller
Nombre de page : 232
Dimension : 148×210
ISBN : 978-2-38157-286-4
Date de parution : Avril 2022

close

Inscrivez-vous pour recevoir toutes nos nouveautés et autres informations, tous les mois.

Promis, nous n'envoyons qu'un seul mail par mois et vous pourrez vous désabonnez à tout moment !

3 avis pour l’Ensorcellement des Sens

  1. annie+barbier

    Conseil de lecture ! Publié chez Libre 2 Lire.
    Florence Ciampi Romancière nous emmène dans un univers particulier que j’ai beaucoup apprécié.
    Paolo Gadrielli, chef cuisinier renommé, veut faire un coup d’éclat en ouvrant un restaurant de qualité où se situera aussi un espace de jeux. Histoire d’attirer une belle et riche clientèle ! L’inauguration dure tout un weekend avec des invités triés sur le volet.
    Hélas pour lui ! Dès le premier soir, un meurtre est commis ! Et les invités confinés pour l’enquête, menée par le capitaine Richard Guton qui déteste, justement, les mondanités !
    J’ai aimé cet huit-clos où chacun sort ses plus beaux atours et réflexions enjouées pour le jeu demandé au départ, mais où petit à petit, tous sont amenés à faire tomber les masques pour dévoiler un trait de caractère bien caché, particulier, dissimulant parfois une autre vie. On s’observe, on esquive les questions, on accuse même, chaque mot ou geste est étudié. Du serveur au marchand de tableaux connaisseur, tout ce petit monde est obligé de vivre dans une promiscuité très dérangeante pour certains. “My God” !
    Florence Ciampi Romancière campe très bien les caractères de ses personnages que l’on voit changer au fil des heures, chacun soupçonnant l’autre, cherchant l’excuse, dissimulant certaines preuves, jusqu’au dénouement étonnant, évidemment menée par une bonne enquêtrice ! Vous cherchez un bon polar, plein de rebondissements et d’études de caractères ? Et bien, n’hésitez plus 🙂
    Elisabeth Lafont

  2. annie+barbier

    L’ensorcellement des sens de Florence Ciampi Romancière
    https://libre2lire.fr/Auteurs/nos-auteurs/florence-ciampi/
    Voici un roman policier, du genre que je ne lis que peu souvent. Mais celui-là m’a accrochée dès les premières pages, en grande partie par le lieu où l’action se déroule. J’ai toujours eu une adoration pour la Provence, région où j’ai vécu et où j’ai posé certains personnages de mes romans. Ces demeures belles et mystérieuses, construites sur des promontoires quasi inaccessibles, et d’où le regard enveloppe des vallées entières dans des paysages à couper le souffle m’ont toujours faite rêver.
    Enfin…. Rêver …. Ici, ce serait plutôt cauchemarder. L’endroit est maudit depuis des décennies, la magie noire y ayant déposé son nid grâce à une diablesse qui en fit sa renommée. Il est des lieux comme ça, qui n’intéressent presque plus personne, jusqu’au jour ou un original décide, dans un projet fou, de les remettre au goût du jour, en se servant de leur sulfureux passé.
    Là, on est en plein dedans. Le nouveau propriétaire, cuisinier de renom et aussi disons-le un peu m’as-tu-vu, a bel et bien son idée derrière la tête et œuvre pour parvenir à faire du lieu son nouvel eldorado et accessoirement celui de ses riches clients. Voici donc un hôtel, un restaurant et un espace jeu un peu particulier, en devenir.
    La tâche accomplie, il décide, avant d’ouvrir officiellement, de rassembler ici le gratin de sa clientèle, de préférence celle qui a non seulement des moyens mais aussi qui parle, qui écrit, enfin, bref… qui est susceptible de faire connaître sa nouvelle antre et surtout d’y amener du monde.
    Bien sûr, la restauration, l’hôtellerie et un escape-game, cela implique la présence d’un personnel au top, du bas au haut de l’échelle, trié sur le volet.
    Tout ce petit monde va entrer, sans le savoir, dans un jeu macabre. Après une inauguration des plus réussies et au lever de lune, la petite troupe s’éparpille, chacun retournant à ses petites affaires. Il y a ceux qui travaillent et ceux qui se reposent. Et il y a ceux qui… Mais chut !
    Au petit matin, l’absence de l’une attire l’attention de tous, jusqu’à une première macabre découverte. Et devinez qui l’on appelle dans ces cas extrêmes ? La gendarmerie, bien sûr !
    Entre alors en scène un flic qu’on croirait de pacotille, seulement au début, parce que tout compte fait, même s’il s’amourache d’une de ses possibles suspectes, il n’est pas né de la dernière pluie.
    Et là, commence l’enquête. Par moments, j’ai pensé aux Dix petits n… (Je sais qu’il ne faut pas le dire sous peine de voir sauter son post ou son commentaire) d’Agatha Christie. Bonjour l’ambiance ! Finalement le meurtrier est, comme souvent celui ou celle qu’on n’attendait pas, pour des raisons X ou Y…qu’on n’attendait pas non plus.
    Bon, je ne vais pas vous en dire plus. A vous de vous plonger dans un mystère bien verrouillé. La lecture est ici une clé qui en ouvre la serrure.
    Bonne soirée à tous et bravo à l’auteure Florence Ciampi Romancière, dont j’ai lu également l’ouvrage précédent Sombre Justice, chez le même éditeur.
    Ne passez pas à côté non plus !
    Annie Kubasiak-Barbier

  3. Aurélie

    [Une lecture addictive]
    Cet été, à la plage, j’ai lu et dévoré le roman “L’ensorcellement des sens” de Florence Ciampi Romancière. Les pages défilent sans qu’on ne s’en aperçoive, au point que je suis retrouvée sans lecture mes derniers jours de vacances. 😉
    Cela fait des années que je n’avais pas lu de thriller. C’était donc un agréable retour dans ce genre littéraire.
    Florence sait nous tenir en haleine et nous faire douter. On n’a qu’une hâte, trouver le coupable et découvrir les secrets que cachent toutes ces personnes de “bonne famille”. La pointe de romance apporte la touche légère nécessaire à l’équilibre de ce roman. Tout est parfait pour passer un bon moment.

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.